Tel : 04 387 98 98
Du lundi au vendredi :
De 9h30 à 18h00
Le samedi :
De 09h00 à 17h00
Vous voulez prendre contact avec un de nos services ?
Envie de vous inscrire à notre newsletter ?
Envie de nous rejoindre sur Facebook ?
Envie de nous rejoindre sur Instagram ?
Haut de page

Voyage à Prague

voyage prague

Un voyage à Prague bientôt au programme ?

La ville de Prague a suffisamment de potentiel pour vous réserver de magnifiques surprises… Cependant, dans un contexte dépaysant, veillez à ne pas tomber dans ces quelques pièges et choisissez le moment le plus adéquat dans l’année pour entreprendre votre voyage à Prague.

Comment éviter les pièges à touristes lors de votre voyage à Prague ?

Le voyage à Prague reste généralement un excellent souvenir dans les mémoires des personnes qui se lancent. Toutefois, pour éviter de conserver une certaine amertume en y repensant, voici les principales erreurs qu’il faut connaître, pour les anticiper et les éviter. Pour commencer, ne changez pas votre monnaie dès que vous en avez l’occasion, à l’aéroport par exemple. Privilégiez les bureaux sûrs pour vous prémunir de toute arnaque.

De plus, lors du city trip, si vous appréciez le charme de la vieille ville, ne vous refusez pas pour autant quelques détours un peu plus loin : certains quartiers populaires ou bourgeois, en périphérie, vous épateront pour leur atmosphère si particulière. En termes de déplacement, veillez aussi à choisir les bons taxis : certains sont vraiment honnêtes, d’autres pratiquent tout simplement des prix prohibitifs. Renseignez-vous sur le tarif au kilomètre au préalable.

Enfin, dans les restaurants de Prague, veillez à vérifier l’addition : souvent, les serveurs la réalisent de mémoire, commettant aisément des fautes « accidentelles ». 

Quand partir en voyage à Prague ?

En République tchèque, on observe un climat continental globalement tempéré : les quatre saisons sont particulièrement marquées, à vous de choisir la période de votre voyage à Prague en fonction de vos préférences.

Si vous aimez la chaleur, partez entre juillet et août. Vous bénéficierez de températures qui dépassent fréquemment les 30 °C. Attention toutefois, il faut aussi garder en tête que juillet est le mois le plus pluvieux de l’année, en raison des averses orageuses fréquentes à cette période.

Vous pouvez partir dès le début du mois d’avril pour jouir de la beauté et de la clémence du printemps – même si quelques épisodes de neige tardifs ne sont pas exclus au tout début de la saison.

En automne, sachez que les températures se situent autour de 12 °C en octobre. Elles donc restent assez douces. En revanche, le froid commence à s’installer dès novembre (avec une moyenne de 6 °C) et s’intensifie pendant l’hiver, qui est souvent sec et très enneigé.

Globalement, vous pouvez prévoir un voyage à Prague à tout moment de l’année, mais il est utile de bien connaître son climat en vue de faire les choix qui vous conviennent. L’hiver, vous apprécierez de pouvoir effectuer toutes vos visites plus simplement, car la ville est moins fréquentée. Si vous êtes sensible aux aléas météorologiques, privilégiez la mi-saison, afin d’éviter les orages estivaux et les fortes neiges hivernales.

Bon à savoir :

Avec l’arrivée du printemps, de nombreux petits jardins cachés réouvrent leurs portes au public – que ce soit dans le pittoresque quartier de Malà Strana (jardin Wallenstein) ou dans les jardins en terrasses sous le château. Mieux, en prévoyant votre voyage à Prague à partir de la 2e semaine d’avril, les marchés de Pâques font leur apparition sur les trois plus grandes places de Prague : la place de la Vieille ville, la place Venceslas et la place de la République. Au menu, animations culturelles, démonstrations d’artisanat ou dégustation de la brioche traditionnelle « berànek », en forme d’agneau.

Découvrez nos voyages à Prague pour tout le monde :

Que visiter lors de votre voyage à Prague ?

Les pépites architecturales

La capitale de la République tchèque offre un magnifique patrimoine, et plusieurs constructions méritent d’être intégrées au programme de votre voyage à Prague. À titre d’exemple, observez et photographiez le sublime pont Charles, datant du XIVe siècle. Vous y rencontrerez beaucoup de musiciens et artistes qui instaurent une atmosphère très chaleureuse, et vous pourrez y admirer de nombreuses statues parmi lesquelles Saint Yves, Saint Joseph et l’enfant Jésus, Saint Nicolas de Tolentino, Saint Adalbert de Prague, Saint Guy, Saint Judas, Golgotha ou encore Sainte Anne, entre autres.

Dans un style médiéval, sur la place de la Vieille-Ville, offrez-vous un petit moment d’enchantement devant l’horloge astronomique de Prague. Incontournable de tout voyage à Prague, celle-ci aurait été construite en 1410 par le maître horloger Hanus. Et la légende murmure qu’on aurait crevé les yeux de cet homme pour qu’il ne puisse jamais reproduire une si belle création ailleurs dans le monde ! Si vous regardez cette réalisation pendant un certain temps, vous allez pouvoir y voir quatre allégories : la vanité avec un miroir, l’avarice avec un commerçant tenant une bourse, la mort avec un squelette et la convoitise avec un prince nanti d’une mandoline.

Deuxième plus grand complexe architectural de la ville, le Clementinum mérite un arrêt dans votre voyage à Prague : à l’origine, il s’agissait du siège du collège jésuite et de l’université. Depuis, le monument abrite la Bibliothèque nationale et peut accueillir occasionnellement des concerts d’orgue et de musique classique. N’oubliez pas de visiter la Chapelle des Glaces où figurent des peintures et un bel orgue du XVIIIe siècle sur lequel jouait Mozart. Enfin, prenez votre courage à deux mains pour vous élever sur les 68 mètres de la Tour Astronomique et bénéficier d’une vue à 360° degrés sur la ville.

Les monuments emblématiques

Pendant de nombreuses années, les empereurs, rois et autres présidents de la République ont siégé au château de Prague, considéré comme le plus grand château ancien du monde, sur 570 mètres de longueur et 130 mètres de largeur. Dominant la Vieille-Ville, ce monument fait partie des étapes de tout voyage Prague, pour plonger dans l’histoire d’un édifice érigé en 885. 

N’oubliez pas de parcourir la Ruelle d’Or, à l’intérieur du château, composée de maisons colorées datant de la fin du XVIe siècle et destinées à accueillir les 24 gardiens de l’édifice. Au numéro 22, découvrez la maison où l’écrivain Franz Kafka a vécu entre 1916 et 1917 !

Au cours de votre voyage à Prague, non loin du château, vous ne pourrez pas manquer l’un des symboles les plus emblématiques de la ville : construite en 1475, la tour Poudrière était destinée à être l’une des 13 portes de l’enceinte fortifiée. Détruite par un incendie en 1541, puis reconstruite, elle a servi de dépôt de poudre (d’où son nom) au cours du XVIIe siècle. Aujourd’hui, elle est reconnaissable entre toutes par sa couleur noire. Objet de fascination, elle contraste avec la magnifique Maison Municipale, avec laquelle elle est reliée par un pont. Un bâtiment à la façade décorée de stucs, de statues et d’une énorme mosaïque recouvrant sa principale entrée. À l’intérieur, sous un impressionnant dôme en verre, de nombreux concerts, conférences sont organisés. À défaut de pouvoir assister à ce type d’événement, lors de votre voyage à Prague, venez prendre une boisson à la cafétéria pour en admirer la beauté.

Au cœur du quartier historique Mála Strana, dans un style baroque, se dresse le palais Lobkowicz. Création du célèbre architecte Giovanni Battista Alliprandi, il date de 1702 et il a été vendu à l’État assez récemment, en 1927. À l’intérieur, un musée est ouvert pour découvrir les collections de la famille Lobkowicz. Vous pourrez aussi y apercevoir des réalisations de Canaletto ou Brueghel et même des partitions de Beethoven !

Pour ce qui concerne les édifices religieux, profitez de votre voyage à Prague pour vous rendre au pied de la cathédrale Saint-Guy, à l’intérieur du château de Prague. Création emblématique de l’architecture gothique, elle se classe comme l’église la plus imposante de tout le pays. Le début de sa construction remonte à 1344. Si vous êtes plutôt un(e) adepte du style baroque, allez visiter l’église Saint-Nicolas, considérée comme un chef-d’œuvre du style : à l’intérieur, admirez ses peintures aux plafonds et sur les voûtes. Surtout, n’oubliez pas de monter au haut du clocher : à 65 mètres, vous aurez une magnifique vue sur l’ensemble du quartier Malà Strana !

sejour prague

Les espaces de verdure

Bien que le palais Wallenstein, construit au début du XVIIIe siècle, soit interdit au public parce qu’il accueille le siège du Sénat, vous pouvez pénétrer dans ses magnifiques jardins. Vous flânerez sur des allées au détour desquelles vous ferez face à des fontaines, de sublimes massifs floraux et surtout des espèces soigneusement entretenues.

Lors de votre voyage à Prague, ne résistez pas au charme de l’île de Kampa, dans le quartier de Malà Strana, en dessous du Pont Charles ! Figurant parmi l’un des parcs les plus animés de la ville, il est aussi connu pour ses moulins : aujourd’hui, le Moulin du Grand Prieur, abrite des roues de 8 mètres, entièrement rénovées et qui tournent doucement.

Incontournable étape de votre voyage à Prague, le jardin Vrtba est un petit bijou au centre de Malà Strana : des statues et des sculptures ont été semées autour de végétaux coupés au cordeau. Légèrement pentu, ce jardin offre un magnifique point de vue sur le Château et le quartier.

Dans un autre registre, la Colline de Petřín est un rendez-vous à ne pas manquer pour se détendre avec des enfants. Lieu très prisé des Pragois, il est possible d’y accéder à pied ou par le funiculaire de la rue Újezd. Sur place, sa tour de 60 mètres de haut n’est pas sans rappeler la Tour Eiffel, construite 2 ans plus tard que le célèbre édifice français. À noter que les enfants ne manqueront pas d’apprécier le Palais des Glaces, ou le Labyrinthe des Miroirs, situé à quelques mètres de la tour.

Pour les enfants et pour leurs parents, le voyage à Prague constitue également un bon prétexte pour passer une demi-journée dans le zoo de la ville, fondé au début des années 1930. Sur environ 50 hectares et à proximité du palais de Troja, il valorise quelque 640 espèces parmi lesquelles la girafe, les tigres ou encore les hippopotames. Pour la petite histoire, c’est grâce à cette structure soucieuse de maintenir la biodiversité que l’on a pu sauvegarder le cheval de Przewalski, une espèce qui était fortement menacée il y a peu de temps.

L’art dans tous ses états

Votre voyage à Prague vous permettra de comprendre que cette ville est résolument artistique. Vous n’aurez pas forcément besoin de payer une entrée dans les musées pour admirer des œuvres de tous types.

Le « Lennon Wall », ou mur Lennon, rend hommage au célèbre chanteur de Beatles depuis les années 1970. Joliment recouvert de graffitis, il a été initialement créé par des activistes qui s’opposaient au régime communiste. Mais quand le chanteur a été tué en 1980, cet espace est spontanément devenu un authentique mémorial, notamment parce que John Lennon avait soutenu ce mouvement social de son vivant.

Si vous admirez tout particulièrement l’art contemporain, vous allez pouvoir visualiser de nombreuses œuvres d’un artiste emblématique dans le milieu, David Černý. Au cœur du passage Lucerna, par exemple, un cheval renversé est pendu au plafond, pour représenter le saint patron des Tchèques (Saint Venceslas).

Plus conceptuelle, la tour de télévision de Žižkov marquera votre voyage à Prague. Souvent citée dans les listes des bâtiments les plus laids du monde, elle cache malgré tout quelques pépites et mérite d’être observée pour sa notoriété… En son sommet, il est possible de dormir dans une chambre d’hôtel tout à fait unique, la « One Room ».

Sur l’île de Kampa, vous pourrez aussi voir les bébés sans visage de Mála Strana, ainsi qu’une Trabant sur pattes, une œuvre extrêmement étonnante.

Quelles sont les spécialités culinaires de Prague ?

Au-delà des découvertes architecturales, culturelles et artistiques de la ville, tout voyage à Prague impose la dégustation de ses spécialités culinaires. Cuisine traditionnellement généreuse et copieuse, vous pouvez accompagner ces plats et desserts avec une bonne bière légère ou une limonada – gazeuse ou plate – réalisée à partir de citrons ou de fruits infusés. Pour les amateurs, il y a aussi la Slivovice, une liqueur à base de prunes.

Les spécialités salées

  • L’apéritif pané se découvre avant chaque repas, avec une bière légère, du fromage et quelques morceaux de choux-fleurs panés.
  • Les soupes en entrée – que ce soit le goulash à base de bœuf, la soupe à l’ail ou le bouillon de nouilles et de poulet.
  • Les bramboraks sont des galettes de pomme de terre, agrémentées d’ail, de marjolaine, de cumin et de sauce tatarska.
  • Le goulash en plat principal, composé de bœuf mijoté dans de la bière et du paprika, nappé dans une sauce épaisse, incontournable pour tout voyage à Prague !
  • Les knedliky, une pâte servie en tranches pour saucer les plats, à base de pomme de terre ou de farine, d’eau, d’œuf et de mie de pain.
  • Le vepřoknedlozelo est une viande de porc cuite à l’étouffée, accompagnée de choucroute et de quenelles. Très apprécié des Tchèques, ce plat est aussi fort en goût qu’en calories.

Les spécialités sucrées

  • Les palačinky sont d’épaisses crêpes garnies de confiture, de noix ou de fruits avec de la chantilly.
  • Les trdelnícky sont des gâteaux en forme de tube craquant, plantés dans une brochette de bois et saupoudrés de sucre ou de chocolat. À noter qu’en été, cet incontournable de tout voyage à Prague peut être fourré de glace.
  • Le medovnik est un gâteau à base de miel, de couches de biscuits, de noisettes et de crème.
  • Le Kolache est un gâteau fourré à la compote de fruits.

Lors de votre voyage à Prague, vous pouvez découvrir toutes ces spécialités en restaurant, en déambulant dans les rues de la ville ou directement dans les marchés locaux.

 

Autres articles à propos d'un voyage à Prague :

 

Qualité du service de location de car & agence de voyage belge :
4.5 étoiles sur 247 avis vérifiés sur Google