Tel : 04 387 98 98
Du lundi au vendredi :
De 9h30 à 18h00
Le samedi :
De 09h00 à 17h00
Vous voulez prendre contact avec un de nos services ?
Envie de vous inscrire à notre newsletter ?
Envie de nous rejoindre sur Facebook ?
Envie de nous rejoindre sur Instagram ?
Haut de page

Prague

Prague est un manuel d’architecture en 3D. Les églises et les caves romanes, les cathédrales gothiques, les palais et les jardins baroques, l’élégance des bâtiments Art nouveau ainsi que l’architecture cubiste unique en font un lieu à nul autre pareil. Il n’est pas nécessaire d’être un expert en arts pour apprécier la variété architecturale de la capitale tchèque. La rotonde Saint-Martin, l’église Notre-Dame du Týn, le palais Wallenstein ou encore la Maison municipale se graveront à jamais dans votre mémoire.

Peu de villes sont traversées par une rivière aussi pleine de charme que la Vltava. Une trentaine de ponts et de passerelles la surplombent rien que sur son itinéraire à travers Prague, des dizaines d’îles baignent dans ses eaux ; tous les jours, des dizaines de bateaux à vapeur, de barques ou de pédalos naviguent sur ses flots. Elle constitue l’âme de la ville dont le plus bel ornement est sûrement le pont Charles, médiéval, et ses statues baroques. Le pont Charles est une composante indissociable du panorama du château de Prague, tandis que la silhouette du pont de chemin de fer se rattache à celui du Vyšehrad. Les quais de la Vltava constituent un phénomène résolument contemporain dans la vie sociale praguoise. Des marchés de produits du terroir et un marché aux puces y sont organisés ; pendant l’été, les gens viennent s’y promener, faire du sport, danser, des expositions y ont lieu ; en hiver, vous pouvez venir vous réchauffer dans un des saunas originaux installés sur certaines des péniches qui y ont jeté l’ancre.

Les vieux jardins et parcs de Prague représentent l’un des trésors de la ville. Il y en a autour de deux cents, les plus anciens existent depuis le Moyen Âge, et offrent souvent une vue magnifique sur la métropole tchèque. Les premiers jardins praguois dépendaient de monastères ; les jardins privés attenant à des palais et des hôtels particuliers sont un peu plus récents, ils datent de l’époque de la Renaissance. Pourtant, chaque époque a laissé son empreinte sur la conception des jardins et leur configuration, de sorte que leur style et leur aspect reflètent la philosophie de l’époque, sa perception de l’espace. C’est probablement l’époque baroque qui apporte les changements les plus marqués dans la création paysagère, le caractère monumental de l’architecture trouvant également son expression dans les espaces extérieurs des jardins. Les jardins entourant les palais au pied du château de Prague, ceux de la colline de Petřín ou encore les jardins Wallenstein (Valdštejnská zahrada) devraient figurer sur votre itinéraire praguois.

Les vues de Prague sont fascinantes 365 jours par an. Quel que soit le moment de l'année où vous comptez voyager à Prague, vous ne serez pas déçus. Même si la capitale tchèque est souvent appelée la ville « aux cent clochers », elle compte en réalité un millier de tours et clochers. Offrez-vous un aperçu du cœur historique de la ville depuis la tour de l’Hôtel de ville de la Vieille Ville, ou le charme des toits de Malá Strana depuis le clocher de la cathédrale Saint-Guy. Une vue inoubliable s’offre à vous depuis la tour de Petřín, le parc de Letná ou encore les remparts de Vyšehrad. Enfin, un spectacle peu commun attend ceux qui monteront sur la colline de Vítkov, dominée par la majestueuse statue du capitaine Jan Žižka.