Tel : 04 387 98 98
Du lundi au vendredi :
De 9h30 à 18h00
Le samedi :
De 09h00 à 17h00
Vous voulez prendre contact avec un de nos services ?
Envie de vous inscrire à notre newsletter ?
Envie de nous rejoindre sur Facebook ?
Haut de page

Mieux vous connaître pour mieux renaître

Blog

 
Début octobre, Voyages Léonard lançait une vaste enquête auprès de ses clients et fans Facebook. Evaluer la gestion de crise, sonder le moral et l’intention de voyager à nouveau, voici les principaux objectifs de cette enquête. Avec 2780 participants, nous pouvons dire qu’elle a remporté un franc succès. Nous voulons ici vous remercier très chaleureusement ; les résultats vont nous aider à mieux préparer l’avenir même si cette deuxième vague vient à nouveau tout bouleverser.

Un confinement plutôt bien vécu

Premier constat, vous avez plutôt bien vécu le confinement (68,2%).

 

 

Cette tendance diminue pour les tranches d’âge 21-30 et 31-50.

 

Vous êtes nombreux pour qui le voyage a manqué.

 

 

Le règne de la peur

Un sentiment de peur est associé à l’idée de voyager à nouveau (65%). Soulignons que 30% n’exprime aucune crainte à revoyager

 

 

Tout naturellement, cette peur s’exprime plus fortement avec l’âge.

 

 

David contre Goliath

Notre enquête a pu démontrer l’importance des mesures sanitaires à bord de autocars.

 

 

En premier, vous êtes particulièrement sensibles à la désinfection du véhicule. Cela passe par une désinfection systématique de l’autocar après chaque retour de voyage et à l’aération régulière de l’habitacle durant le voyage. Dès la reprise des voyages en juillet, nous avons mis tout en œuvre pour rencontrer cette nouvelle exigence. Nous nous sommes équipés en matériel de désinfection pour vous garantir un autocar totalement sécurisé (…).

 
 
 

En second, vous portez votre attention sur le passager. Ici, la désinfection des mains à l’entrée de l’autocar, le port du masque et la distanciation physique sont de nature à vous rassurer.

En trois, vous appréciez que les arrêts soient plus fréquents pour vous permettre de retirer temporairement votre masque notamment.

D’autres mesures, comme le plexi de séparation avec le chauffeur ou l’obligation d’entrer ou de sortir par la porte arrière uniquement, apparaissent pour vous moins importantes. Toutefois, soucieux de protéger aussi notre personnel de bord, nous avons mis en place ses mesures aussi.

Notons aussi que l’importance accordée à ces mesures augmente avec l’âge et le sentiment de crainte à revoyager.

Malgré la mise en œuvre des mesures sanitaires, force est de constater qu’elles n’ont pas fait le poids face à l’intensité de la peur. D’ailleurs, depuis la reprise des voyages en juillet, nous devons bien reconnaître que l’engouement n’est pas au rendez-vous.

Voyager à nouveau

Nous avons vu plus haut que vous étiez près de 65% à craindre l’idée de revoyager. Les deux principales raisons invoquées sont une santé fragile ou la conviction que vous ne pourriez pas profiter à 100% de vos vacances. Si 5% ne se prononcent pas, 30% d’entre vous sont toujours prêts à voyager malgré le contexte de crise sanitaire. Vous considérez que les mesures sanitaires suffisent ou que le contexte est une opportunité de profiter d’offres à prix ou services avantageux.Si la peur de voyager à nouveau est très présente, l’espoir et l’envie de revoyager en 2021 sont très grands (78% contre 19% qui hésitent et 3% qui refusent). 

 

 

Quand il s’agit de vous projeter et d’imaginer vos prochaines vacances, vous ne manquez d’idées pour guider notre tâche. La formule circuit prend le pas sur toutes les autres. Il est vrai que cette formule remporte toujours plus de succès : elle permet une découverte accompagnée, bienveillante et partagée. Vous êtes aussi très attentifs à l’idée de passer vos vacances à proximité d’un bord de mer comme pour retrouver un horizon lointain confisqué par la crise sanitaire. Enfin, vous attendrez l’été prochain pour revoyager.

 

On le constate, la crise sanitaire a profondément chamboulé nos vies et vos projets de vacances. Les mesures mises en place pour continuer à voyager ne suffisent pas pour lever toutes vos craintes. Même si voyager vous manque, vous préférez jouer la prudence en attendant que l’épidémie soit vraiment maîtrisée ou qu’un vaccin soit trouvé.

Les résultats de cette enquête ne seraient sans doute plus les mêmes aujourd’hui. En effet, depuis, une nouvelle vague de contaminations étrangle notre système de santé et nous impose encore plus de responsabilité citoyenne en respectant les conditions d’un second confinement.

A travers cette enquête, nous vous donnions aussi l’occasion de laisser un message personnel pour nos équipes. Quel bonheur de vous lire ! Vos nombreux messages de soutien nous portent à garder le cap pour vous retrouver bientôt. Malgré un contexte difficile et changeant, nous gardons notre passion du voyage intacte. Et vous y participez à travers le soutien que vous nous témoignez. Merci !

Loïc Peyron a dit : « Le plus beau voyage, c’est celui que l’on n’a pas encore fait ». C’est certain, votre prochain voyage, dans l’après-covid, aura une saveur toute particulière ; vous l’aurez espéré, attendu et mérité comme aucun autre voyage. Nous y travaillons déjà avec passion et détermination. D’ici là, prenez soin de vous et de vos proches.

Tag: 
Benoit Charpentier

Benoit Charpentier

Responsable Communication & Marketing

Soyez le premier à commenter cet article !

Commentaires

Il n'y a pas encore de commentaire concernant cet article

Rechercher dans le blog

Derniers commentés

Mieux vous connaître pour mieux renaître

Voyage-randonnée en Sarre

Revoyager Ensemble

Deux nouveaux guides à Serfaus

Archives