Tel : 04 387 98 98
Du lundi au vendredi :
De 9h30 à 18h00
Le samedi :
De 09h00 à 17h00
Vous voulez prendre contact avec un de nos services ?
Envie de vous inscrire à notre newsletter ?
Envie de nous rejoindre sur Facebook ?
Haut de page

La Voie du Puy, le plus beau des chemins vers St-Jacques de Compostelle

Séjour en hôtels ***

Autocar

Atouts

La voie du Puy ou Via Podiensis est l’itinéraire le plus ancien, le plus médiatisé dont 7 étapes sont inscrites au patrimoine mondial de l’Unesco. Ce cheminement doit sa notoriété à la beauté d’une mosaïque de paysages exceptionnels et variés qui en font une voie de prédilection : les traces volcaniques du Velay, les grandes steppes du plateau de l’Aubrac, sauvage et autrefois redouté, ainsi que les charmants villages de la vallée du Lot. Des lieux majeurs de l’art et de la spiritualité comme la cathédrale du Puy ou l’abbatiale de Conques lui donnent cette aura de chemin millénaire. Une région chargée d’histoire et d’émotions !  

Une expérience unique pour ceux qui souhaitent découvrir la Via Podiensis et certains des « Plus Beaux Villages de France » en marchant ! Le merveilleux sentiment de suivre une voie millénaire !

Vous ne marchez pas ? Ce programme est également fait pour vous ! Découvrez les étapes incontournables du circuit en autocar. 

9 jours
àpd 1199 €
Prix et réservation

Description

La Voie du Puy, le plus beau des chemins vers St-Jacques de Compostelle

9 jours

Légende : (*) en autocar – (**) à pied – (***) tout le groupe.

1° jour. Belgique – Montchanin. (***) Sortie du pays par Arlon. Traversée de la Lorraine en direction de la Bourgogne. Arrivée à Montchanin en fin de journée. 

2° jour. Montchanin – Le Puy-en-Velay. (***) La journée débute avec une première étape à Paray-le-Monial. Coup d’œil sur la basilique Sacré Cœur, chef d’œuvre de l’art roman bourguignon. Reprenons la route en direction du Puy-en-Velay. Le petit train touristique nous emmène à la découverte des innombrables trésors de cette ancienne ville fortifiée au passé millénaire, point de départ du célèbre pèlerinage de St-Jacques de Compostelle, la Via Podiensis. Arrêt pour la visite de la fascinante cathédrale Notre-Dame du Puy, inscrite au patrimoine mondial de l’Unesco. Poursuivons la visite de la ville à pied pour découvrir le secteur sauvegardé et l’histoire de cette ville sanctuaire, important lieu de pèlerinage vers St-Jacques. En soirée, assistons au spectacle « Puy de Lumières » qui illumine les monuments emblématiques tels que la cathédrale, le rocher St-Michel d’Aiguilhe, l’hôtel de ville…       

3° jour. Le Puy-en-Velay – Laguiole. (**) Au départ de l’hôtel, départ de la 1ère étape pour les marcheurs : Le Puy-en-Velay au Chier (+/- 22km - ?1207m - ?520m – difficulté : moyenne – durée 6h30). Après s’être imprégné de l’atmosphère particulière du Puy, entamons notre première étape. Vous pourrez dire : j’ai fait la première étape du chemin historique vers St-Jacques-de-Compostelle. Incontournable lorsqu’on est en Haute-Loire ! Comme depuis des millénaires, vous partez sur le premier itinéraire européen classé Unesco au départ du Puy en traversant les monts du Velay.

(*) Matinée libre au Puy-en-Velay pour profiter du marché hebdomadaire qui a lieu sur la place du Plot, autour de la mairie et sur la place du Marché couvert. C’est la campagne qui vient à la rencontre de la ville avec tous les produits de la ferme et de la cueillette. Pour ceux qui le souhaitent, montée au rocher de St-Michel d’Aiguilhe. Présentation de ce site exceptionnel et de la chapelle St-Michel par un guide local (excursion facultative réalisée avec un min. de 10 pers. – réservation obligatoire en agence – 16€). Dans le courant de l’après-midi, rejoignons les marcheurs au Chier. 

(***) Trajet en autocar jusqu’à Laguiole. 

4° jour. EXCEPTIONNEL : fête de la transhumance à Aubrac. (***) S’il y a une fête incontournable sur le plateau de l’Aubrac, c’est bien celle de la transhumance des Aubrac, les jolies vaches à la robe fauve et aux yeux maquillés. Quand arrive la fin mai, les animaux s’impatientent, comme si la montagne les appelait. C’est alors tout un village qui est en fête pour la montée des troupeaux vers le plateau de l’Aubrac. Sur place, vivons les différents moments forts de la journée. Visite libre du marché des produits régionaux ou de la maison de l’Aubrac, un espace dédié entièrement à la présentation du territoire : sa nature, son histoire, sa culture, sa gastronomie, ses traditions…

(**) Notre guide-accompagnateur réalisera avec ceux qui le souhaitent une randonnée accompagnée à la rencontre d’un troupeau transhumant (difficulté : facile – moins de 10 km). 

5° jour. Laguiole – Capdenac-Gare. (***) Prenons la route vers Espalion, au cœur de la vallée du Lot. 

(**) En matinée, circuit pédestre entre Espalion et Estaing avec petit détour par l’église de Perse (+/- 17km – dénivelé important mais superbe parcours ! – durée 5h30). Points forts de l’étape dans l’Aveyron classée au patrimoine Unesco : Espalion, le pont vieux sur le Lot, la splendide église romane de Perse, de magnifiques points de vue sur le Lot et de petits villages authentiques.

(*) Découvrons la ville d’Espalion et quelques-uns de ses trésors : le vieux palais, les anciennes tanneries, le pont-vieux, monument le plus célèbre de la ville. La journée se poursuit avec la visite de St-Côme-d’Olt suivie de la visite libre d’Estaing, tous deux labellisés parmi les « Plus Beaux Villages de France » (remise de plants et itinéraires pour aider à la visite des villages). 

(***) En route pour Conques, étape majeure des pèlerins sur le chemin de St-Jacques-de-Compostelle. Ses vieilles maisons à pans de bois, recouvertes de lauzes, sont restées telles qu’il y a mille ans. Elles enserrent une merveille du patrimoine mondial : l’abbatiale romane. Laissons-nous conter les secrets de ce monument et du tympan du jugement dernier lors d’une visite par un guide-conférencier. En fin de journée, parcourons les derniers kilomètres qui nous séparent de Capdenac-Gare, notre prochain lieu de séjour. 

6° jour. Au pays de Figeac. (**) En autocar, direction Montredon, point de départ de l’étape du jour à la découverte du pays de Figeac (+/- 19km – difficulté : facile – durée 6h). Cette section, nouvelle étape inscrite au patrimoine Unesco, traverse une campagne faiblement vallonnée descendant doucement vers la vallée du Lot. Le panorama s’ouvre sur un paysage rural et agricole, largement parsemé de petits hameaux et de villages, en direction  de Figeac et ses belles demeures du Moyen Âge. 

(*) En matinée, découvrons Cardaillac et ce qui fait la particularité de ce village : le fort médiéval avec ses deux tours carrées et sa tour ronde qui offre une superbe vue panoramique. En route pour Figeac. 

(***) Le pèlerinage a façonné l’histoire de Figeac, de sa naissance à nos jours. Dès sa fondation, Figeac fut un but de pèlerinage et, aujourd’hui, le chemin de St-Jacques-de-Compostelle traverse la cité. Suivons le guide qui nous parlera de chemins d’hommes et de femmes, de dévotions inscrites dans les murs de la cité.

7° jour. Entre « Plus Beau Village de France » et bastide, mon cœur balance !

(***) Prenons de la hauteur à Capdenac-Le-Haut, cette ancienne forteresse gallo-romaine surplombant majestueusement un méandre de la vallée du Lot. Le village, labellisé parmi les « Plus Beaux Villages de France », est un musée à ciel ouvert de l’histoire de France, allant de l’époque Gallo-romaine en passant par le Moyen-Âge. Rejoignons Villefranche-de-Rouergue où nous dégusterons des spécialités aveyronnaises lors du repas midi. Partons ensuite à la découverte de cette cité médiévale en flânant dans les rues pour y admirer les maisons particulières et comprendre le plan de la bastide, ville nouvelle du Moyen-Âge, véritable révolution urbanistique à l’époque.  

8° jour. Capdenac – St-Amand-Montrond. (***) Rejoignons la vallée de la Dordogne. Au détour de la route, c’est l’effet de surprise : Rocamadour surgit soudain. Cité médiévale accrochée à sa falaise, site vertigineux, splendeur de pierre : voici une image qui restera gravée dans nos mémoires. Rocamadour est également une cité religieuse, un haut lieu de pèlerinage. Après le repas midi, nous entamons le trajet autoroutier jusqu’à St-Amand-Montrond. 

9° jour. St-Amand-Montrond – Belgique. (***) Par Bourges et Orléans, en direction de la périphérie de Paris. Retour au pays à hauteur de Mons.

HÔTELS *** Chambres bain/douche, wc, téléphone, télévision. 1 nuit à Montchanin, 1 nuit au Puy-en-Velay, 2 nuits à Laguiole, 3 nuits à Capdenac-Gare, 1 nuit à St-Amand-Montrond. 

 

 

Détails de prestations

INCLUS : transport en autocar, demi-pension du 1° jour repas soir au 9° jour petit-déjeuner + repas midi des 7° et 8° jours + ¼ vin et café aux repas, visite guidée en petit train touristique du Puy-en-Velay, visites guidées d’Espalion, Conques, Figeac, Cardaillac et Villefranche-de-Rouergue, guide/accompagnateur Léonard sur les trajets A/R et pendant les itinéraires de marche.

REMARQUES : à la réservation, précisez si vous êtes marcheurs ou non-marcheurs. Une fois la marche entamée, vous vous engagez à aller jusqu’au bout de l’étape de la journée. Il n’y aura pas de possibilité de transfert en cours de route. Par contre, vous êtes libre de choisir le(s) jour(s) de marche qui correspond(ent) à vos attentes. Pour les marcheurs, prévoir votre matériel (bonnes chaussures de marche et bâtons de randonnée recommandés). Les marcheurs devront commander les paniers-repas pour les 3°, 5° et 6° jours auprès de notre accompagnateur (+/- 8 à 10€/panier – à payer sur place). En raison des conditions météorologiques, la fête de la transhumance à Aubrac pourrait être différée. Les droits d’entrée des visites mentionnées au programme non reprises dans les inclus sont facultatifs. Pour les personnes voyageant seules : vous ne souhaitez pas payer de supplément single et vous êtes prêt à partager votre chambre, faites-le savoir à votre agent de voyages.

Horaires p.67, ligne A.